• Accueil
  • Blog
  • Comment impliquer votre client dans son projet avec des méthodes agiles ?

Comment impliquer votre client dans son projet avec des méthodes agiles ?

jeudi 26 mai 2016

Lors de l’élaboration d’un projet web, il est de votre intérêt de satisfaire votre client. Cela passe essentiellement par une bonne exécution des tâches à réaliser et une bonne communication avec celui-ci. Généralement, au début de la réalisation d’un projet, votre client va vous énumérer de manière détaillée toutes les fonctionnalités du projet et les valider. L’équipe projet va alors s’exécuter sans interruption jusqu’au recettage du client. Cette approche, dite traditionnelle, laisse  peu de place aux changements et peut provoquer des insatisfactions clients (déphasage entre le besoin initial et l’application finale réalisée). C’est pourquoi, une approche plus « agile », centrée sur des étapes courtes de validation va permettre une plus grande implication de votre client et éviter de compromettre votre relation client.

L’approche agile 

L’approche agile se focalise davantage sur la gestion de projet que sur la gestion du produit. Menées sur une méthode collaborative, les relations entre votre équipe interne et votre client vont être renforcées et les interlocuteurs du projet pourront interagir régulièrement. La base de cette méthode est de fixer des échelons à court terme sans planifier dès le début toutes les étapes du projet, mais en gardant une priorisation des tâches. Votre client délivrera à chaque itération (période courte) ses requêtes et ses fonctionnalités pour les valider et passer à l ‘étape suivante. Votre client pourra donc se rendre compte plus facilement de travail réalisé et faire des feed-backs précis pour éviter les incompréhensions.

La méthode Scrum : travailler en équipe pour satisfaire au mieux son client ?

 La méthode Scrum est une des méthodes les plus utilisées dans la conception de l’agilité.

Cette méthode se base sur trois rôles principaux :

  • Le product owner : celui qui va définir et prioriser les fonctionnalités (généralement le client)
  • Le scrumMaster : son rôle est d’appliquer au mieux la méthode Scrum et veiller au bon déroulement du projet entre les différents interlocuteurs.
  • L’équipe : petite équipe, composée de 3 à 10 personnes qui conçoit le produit final (équipe de développement).

Le projet se découpe avec plusieurs cycles de travail courts appelés « sprints ». Au début du projet, une réunion de lancement est programmée (le sprint planning) pour définir les différents cycles.

À chaque cycle, une réunion est planifiée pour définir les tâches à exécuter pour les membres de l’équipe. Tout au long des sprints, le scrumMaster organise des réunions rapides (ne dépassant pas les 15 minutes) pour faire état de l’avancement :

  • ce qui a été fait la veille
  • ce qu’il faut faire aujourd’hui
  • les obstacles qui empêchent d’avancer.

Ces nombreux points (daily Scrum) permettent d’informer quotidiennement tous les membres de l’équipe de l’évolution des tâches pour une meilleure communication dans le groupe et avec votre client, ainsi que d’anticiper et/ou éviter les aléas.

La méthode Extreme Programming (XP) : le client au cœur du projet ?

Spécifique à des projets informatiques et adaptée à de petites entreprises, la méthode XP se divise, comme la méthode Scrum, en cycles courts (tâches de 2 à 3 semaines maximum).

Le client et au centre du projet. Il travaille directement avec les développeurs pour garder un œil attentif sur l’évolution du projet.

Comment se déroule le projet ?

  • L’équipe à une vision globale sur le projet et définit à l’avance toutes les fonctionnalités et la fin du projet.
  • Les développeurs travaillent en binôme pour que chacun puisse comprendre, améliorer et tester ce qui a été codé.
  • À chaque cycle terminé, des phases de livraison sont programmées pour que le client puisse tester les fonctionnalités et faire ses retours.

Cette méthode permet de se focaliser sur les besoins de votre client. Les développeurs sont préparés à d' éventuels changements que ce soit au début, au milieu ou à la fin du projet.
Néanmoins, pour que la méthode fonctionne, il faut une grande disponibilité du client ce qui n’est pas tout le temps le cas.

En résumé, ces méthodes agiles permettent de :

  • collaborer efficacement entre votre client et l’équipe.
  • renforcer l’équipe projet.
  • adapter les tâches suivant les requêtes du client pour répondre au mieux à sa demande.
  • fournir des livrables réguliers.
  • se concentrer sur les exigences techniques et ses bonnes exécutions.
  • augmenter la satisfaction du client

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à télécharger gratuitement notre check-list pour clôturer votre projet web, en cliquant ci-dessous.

 

check-list

voir tous les articles